Et de deux! En quelques semaines, le très sensible débat sur l’avortement, qui divise profondément la société américaine, s’est invité deux fois à la Cour suprême. Et cette fois, l’avenir de l’arrêt Roe v. Wade, adopté en 1973, qui garantit aux femmes de pouvoir avorter jusque vers la 22e semaine de grossesse, est bien en jeu. Mercredi, les neuf juges, dont six conservateurs, se sont penchés sur une loi du Mississippi qui veut interdire tout avortement après la 15e semaine de grossesse, même dans les cas extrêmes de viol ou d’inceste. L’enjeu est majeur. Mais la décision ne devrait être connue qu’en juin prochain. En pleine bataille pour les élections de mi-mandat.