C'est le genre de nouvelle qui donne une idée de ce à quoi pourraient ressembler les Etats-Unis après le 3 novembre en cas de défaite de Donald Trump. Le FBI a annoncé jeudi avoir déjoué une tentative de kidnapping contre Gretchen Whitmer, la gouverneure démocrate du Michigan. Un Etat dans lequel des extrémistes armés avaient déjà pris d'assaut le Capitole de Lansing, en mai dernier, en faisant irruption en pleine session parlementaire. Ces hommes en colère protestaient alors contre les mesures de confinement à cause du coronavirus. Et Donald Trump les avaient encouragés par tweet, en écrivant: «Libérez le Michigan!». 

Lire aussi: Au cœur des «swing states» qui tanguent entre Trump et Biden