Etats-Unis

Aux Etats-Unis, l'ouragan Michael laisse six morts dans son sillage

Des milliers de soldats et de secouristes s'activaient jeudi en Floride pour des opérations de sauvetage, déblayer les rues et rétablir le courant. Devenu une tempête tropicale, Michael devait toucher la Virginie jeudi soir

L'ouragan Michael a tué au moins six personnes aux Etats-Unis et laissé dans son sillage des paysages de désolation. «C'était violent, vraiment violent», a relaté à l'Agence France-Presse (AFP) John Huskey, habitant de Panama City. Cette station balnéaire a été frappée de plein fouet par l'ouragan de catégorie 4 sur 5 quand il a touché terre mercredi. Michael a depuis été rétrogradé en tempête tropicale.

Lire aussi: L'ouragan Michael dévaste le nord-ouest de la Floride

Aux alentours de 23 heures (Suisse), Michael générait des vents de 85 km/h et se déplaçait très rapidement, à 39 km/h, selon le bulletin du Centre national des ouragans. La tempête tropicale devait toucher la Virginie jeudi soir, où des précipitations jusqu'à environ 22 cm sont attendues par endroits, pouvant conduire à de dangereuses inondations. Michael devrait ensuite atteindre l'Atlantique tard jeudi.

Des hôpitaux endommagés, des foyers privés d'électricité

En Floride, quatre personnes sont mortes selon le bureau du shérif du comté de Gadsden. Dans l'Etat voisin de Géorgie, une fillette de 11 ans a été tuée lorsqu'un auvent de garage a atterri sur sa maison, selon les autorités. Et en Caroline du Nord, Etat déjà durement touché par l'ouragan Florence le mois dernier, une personne a perdu la vie après qu'un arbre s'est effondré sur une voiture, a annoncé le gouverneur jeudi après-midi.

Deux hôpitaux de Panama City ont été endommagés. Quelques kilomètres plus à l'est, la base aérienne de Tyndall a également été frappée «directement» par l'ouragan et présente des «dommages étendus», selon un communiqué.

Des centaines de milliers de personnes restaient jeudi privées de courant dans plusieurs Etats du sud-est des Etats-Unis, dont plus de 380 000 en Floride, 234 000 en Géorgie et environ 400 000 en Caroline du Nord.

35 000 gardes nationaux sur place

«L'aide arrive par les airs, la terre et la mer», a assuré Rick Scott, le gouverneur de Floride. «Nous avons 35 000 gardes nationaux de Floride et plus de 1000 véhicules de secours spéciaux, 13 hélicoptères et 16 bateaux pour l'assistance humanitaire, les opérations de sécurité, de recherche et de sauvetage.»

Lors d'un meeting mercredi, le président des Etats-Unis Donald Trump a indiqué qu'il se rendrait «très rapidement en Floride». «Nous sommes concentrés sur les missions de secours de vies humaines, la recherche et le sauvetage, et nous commençons à évaluer l'impact catastrophique de l'ouragan», a de son côté déclaré le vice-président Mike Pence.

Lire aussi: L'ouragan Florence a fait au moins 31 morts

Les Etats-Unis ont subi l'an dernier huit tempêtes de forte puissance et trois ouragans majeurs -Irma, Maria et Harvey. Ce dernier a provoqué 125 milliards de dollars de dégâts et inondé la métropole de Houston.

Publicité