Face à la pénurie de laits pour bébé aux Etats-Unis, le géant suisse de l'alimentation Nestlé va y acheminer par avion des laits infantiles depuis la Suisse et les Pays-Bas, a indiqué mardi une porte-parole du groupe à l'AFP. Le groupe suisse va exporter spécifiquement deux marques de lait hypoallergénique. «Nous avons donné la priorité à ces produits parce qu'ils répondent à des besoins médicaux critiques», a précisé la porte-parole.

Une petite lueur au milieu de la pénurie de lait maternisé qui frappe durement des millions d’Américaines. Le groupe américain Abbott, principal fabricant du produit, vient d’obtenir de la justice américaine le droit de faire redémarrer son usine de Sturgis (Michigan), fermée depuis février. Ce lait devenu si rare devrait donc de nouveau devenir plus facilement accessible. Mais probablement pas avant deux mois.