Pour Tulsi Gabbard, la polémique tombe à pic. L’élue d’Hawaï de 38 ans peut dire merci à Hillary Clinton. La candidate à l’investiture démocrate pour la présidentielle de 2020 n’a pas la moindre chance d’être élue, mais voilà qu’une vive controverse la remet sur le devant de la scène. Elle en profite.

Lire aussi: Favorite, la démocrate Elizabeth Warren prend des coups