Pour Tulsi Gabbard, la polémique tombe à pic. L’élue d’Hawaï de 38 ans peut dire merci à Hillary Clinton. La candidate à l’investiture démocrate pour la présidentielle de 2020 n’a pas la moindre chance d’être élue, mais voilà qu’une vive controverse la remet sur le devant de la scène. Elle en profite.