Le Temps: La Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN) a publié récemment un rapport alarmant. Les Etats nucléaires continuent de beaucoup investir dans les armes atomiques. 73 milliards de dollars en 2019…

Beatrice Fihn: C’est une tendance très inquiétante. Ces Etats continuent d’allouer des budgets importants aux armes nucléaires. Manifestement, le désarmement nucléaire ne les intéresse pas. J’ai pu parler à plusieurs survivants d’Hiroshima. Ils sont extrêmement préoccupés par cette attitude irresponsable. A la place de ses armes nucléaires, le Royaume-Uni aurait pu financer 100 000 lits en soins intensifs, 30 000 respirateurs artificiels, 50 000 infirmiers et 40 000 docteurs dans le cadre de la pandémie de Covid-19!