Le chef d’Al-Qaïda Oussama Ben Laden a revendiqué l’attentat manqué sur un avion de ligne américain le jour de Noël dans un enregistrement audio diffusé par la chaîne al-Jazira dimanche. Il a en outre menacé de nouvelles attaques contre les Etats-Unis.

«Le message qui vous a été adressé par le héros nigérian Umar Farouk Abdulmutallab est une confirmation de nos messages précédents portés par les héros du 11 septembre 2001», a dit Ben Laden dans cet enregistrement qui lui est attribué.

«S’il était possible de vous faire passer nos messages par des mots, nous n’aurions pas à les envoyer par avion», a-t-il ajouté.

Dans cet enregistrement, Ben Laden a averti en outre que les attaques contre les Etats-Unis se poursuivraient et établi un lien avec la situation au Proche-Orient. Il a notamment déclaré que Washington ne sera pas en sécurité tant qu’il soutiendra Israël face aux Palestiniens, a précisé al-Jazira.

Un jeune Nigérian avait tenté le 25 décembre de mettre à feu des explosifs à bord d’un avion de Delta Airlines avec 300 personnes à bord, alors que l’appareil approchait de Detroit.

Un groupe baptisé Al Qaïda dans la péninsule arabique, implanté notamment au Yémen où Abdulmautallab aurait suivi un entraînement, avait déjà revendiqué la responsabilité de la tentative d’attentat.