«Sept cents millions de Chinois. Et moi, et moi, et moi. Avec ma vie, mon petit chez-moi», chantait Jacques Dutronc en 1966. Plus d’un demi-siècle plus tard, la réalité démographique est bien différente, en attendant de plus grands bouleversements encore. La planète comptera bientôt 8 milliards d’habitants mais ce n’est plus la Chine qui est le principal moteur de cette croissance. L’an prochain, l’Empire du Milieu sera détrôné par l’Inde comme pays le plus peuplé du monde, selon les dernières prévisions de l’ONU publiées ce lundi 11 juillet à l’occasion de la Journée mondiale de la population.