Le bilan de la tuerie est encore provisoire. Selon la police, le tireur solitaire aurait tué 12 personnes et aurait causé des blessures sur 58 autres. La plupart de civils atteints l’ont été par des balles, seule une minorité a été blessée dans les bousculades. De nombreuses personnes sont dans un état grave.

Avant d’ouvrir le feu, dans la nuit du jeudi 19 juillet à celle du vendredi 20, le tireur aurait lâché une bombe lacrymogène ou fumigène dans le multiplex «Century 16 Movie Theater» d’Aurora, commune située dans la banlieue de Denver, Colorado. Le public aurait tardé à réagir parce qu’il aurait cru à une mise en scène destinée à animer l’avant-première spéciale de la sortie du dernier «Batman» baptisé «The Dark Knight rises».

Les médias américains relaient par ailleurs une coïncidence particulièrement tragique, relevée par le site Mashable.com: une des 12 victimes du tueur portant gilet pare-balles et cheveux rouges, venait d’échapper à une autre tuerie analogue, survenue le mois dernier dans un supermarché de Toronto.