La Suisse n’en a pas fini avec les fonds saisis à la Guinée équatoriale et à son vice-président flambeur Teodorin Obiang. Dimanche, 25 voitures de luxe ayant appartenu au successeur désigné du président Teodoro Obiang, qui règne sur ce petit pays pétrolier depuis quarante ans, ont été vendues aux enchères au château de Cheserex, dans le canton de Vaud, pour 23,4  millions de francs.