Proche-Orient

Bombardements américains en Libye, contre un camp de l'Etat islamique

Une trentaine de personnes, en majorité des Tunisiens, ont été tuées dans des bombardements contre un camp de l'EI à l'ouest de Tripoli très tôt ce vendredi, dont Noureddine Chouchane, un responsable de l'EI lié aux attentats du Bardo et de la plage de Sousse

Un responsable de l'organisation Etat islamique (EI), lié à deux attentats d'envergure en Tunisie l'an dernier, a «probablement» été tué par une frappe aérienne américaine ayant visé un camp d'entraînement du groupe jihadiste, a annoncé vendredi un responsable militaire américain.

«Les Etats-Unis ont effectué une frappe aérienne tôt ce matin (heure de Libye) contre un camp d'entraînement de l'EI près de Sabrata, en Libye, qui a probablement provoqué la mort du cadre opérationnel de l'EI Noureddine Chouchane», a expliqué ce responsable.

Les avions ont tué plus de 30 personnes, selon des responsables. 

Le maire de la ville libyenne de Sabratha, près de la frontière tunisienne, avait auparavant annoncé que des avions non identifiés avaient bombardé dans la nuit un immeuble dans lequel vivaient des «travailleurs étrangers». L'attaque aurait tué 41 d'entre eux et blessé six autres.

L'habitation visée à l'aube dans la localité de Sabrata, à 70 km à l'ouest de Tripoli, a été entièrement détruite, a précisé un responsable de la ville, Hussein al-Dawadi. Il a précisé que «la grande majorité des morts étaient des Tunisiens qui étaient probablement des membres de l'EI».

Lien avec les attentats de Tunis

C'est la première fois qu'un tel raid aérien vise cette ville contrôlée par la coalition des milices de Fajar Libya (Aube de la Libye). Les pays occidentaux considèrent Sabrata comme un bastion de l'EI dans l'ouest de la Libye.

Selon le New York Times, la cible de ce raid était un Tunisien impliqué dans les attentats contre le musée du Bardo, à Tunis, en mars dernier, et un hôtel de Sousse, en juin.


Lire: En Tunisie, le djihad cible l’Europe entière (27.06.2015)

         Pourquoi y a-t-il autant de djihadistes en Tunisie, pays du Printemps arabe? (31.03.2015)
 

Publicité