Des malades et des morts à la pelle, des hôpitaux et des cimetières débordés. Le Covid-19 poursuit sa course folle au Brésil. Depuis le début du mois, le pays assiste, consterné, à une effroyable escalade des décès, plus de 2000 en moyenne tous les jours. Jeudi 18 mars, cet indicateur a battu son macabre record pour… le 20e jour consécutif. De par son bilan total, le géant d’Amérique latine reste le second pays du monde le plus touché, derrière les Etats-Unis, avec environ 288 000 morts sur 12 millions de contaminations. Mais en chiffres quotidiens, il est désormais celui où le virus tue le plus.