Le chacun pour soi l’a-t-il vraiment emporté au sein de l’Union européenne face au Covid-19, malgré l’organisation mardi soir d’une visioconférence inédite entre les chefs d’Etat ou de gouvernement des 27 pays membres qui pourraient tenir à distance leur sommet de Bruxelles des 26 et 27 mars?