Le sommet consacré au plan de relance économique pour l'Union européenne a été suspendu après une nuit de consultations. Il reprendra lundi à 16 heures, a annoncé Barend Leyts dans un message sur son compte Twitter. Selon une source européenne, une nouvelle proposition chiffrée sera distribuée aux délégations d'ici la reprise, basée sur un montant de subventions de 390 milliards dans le plan de relance. Ce montant est en baisse par rapport aux 500 milliards du projet initial.

C’est bel et bien un sommet de tous les dangers et de toutes les fractures qui s’est tenu de vendredi à dimanche soir à Bruxelles. A preuve: à l’heure d’écrire ces lignes, les dirigeants des 27 pays membres de l’Union européenne n’étaient toujours pas parvenus à un accord sur le montant et sur les conditions de déboursement des fonds du futur plan de relance à base d’emprunts communautaires, baptisé «Next Generation EU» (la prochaine génération UE).

Lire aussi: A Bruxelles, Merkel et Macron ne cachent plus leur colère envers les pays «frugaux»