Vu de l’extérieur, la Bulgarie s’enfonce dans une nouvelle période de turbulences politiques, avec le départ du parti Un tel peuple existe (ITN) de la coalition au pouvoir et le spectre de nouvelles élections. Son leader, le chanteur de variété Slavi Trifonov – connu pour ses effets de manche et souvent comparé à l’Italien Beppe Grillo, fondateur du Mouvement 5 étoiles – a en effet annoncé avec fracas le 9 juin dernier qu’il «retirait» ses quatre ministres du gouvernement du premier ministre Kiril Petkov pour «mettre fin à son agonie».