Des caméras thermiques ont été installées dans plusieurs stations du métro de Panama, la capitale homonyme, afin de repérer des voyageurs potentiellement infectés par le nouveau coronavirus. Le pays, qui a décrété un confinement strict, compte le bilan des malades le plus élevé d'Amérique centrale avec 141 morts et 4821 personnes contaminées.

Des caméras dotées de capteurs infrarouges seront installées à l'entrée de douze stations, au niveau des tourniquets d'accès aux quais, pour détecter des personnes présentant une température élevée, ont précisé mardi des responsables de la compagnie publique qui gère le métro de la capitale. Le dispositif sera ensuite étendu aux 18 autres stations que comptent les deux lignes de métro.

Lire aussi: En Suisse, l’application pour tracer le virus sera prête le 11 mai

Les usagers ainsi repérés seront soumis à un deuxième examen pour vérifier s'ils ont de la fièvre, un des symptômes d'une infection au nouveau coronavirus, auquel cas ils seront isolés des autres voyageurs.

Dans un deuxième temps, les responsables du métro prévoient l'installation de caméras de reconnaissance faciale connectées à des numéros de cartes d'identité, qui permettront de localiser le domicile des personnes ayant de la température.

Retrouver: Les étapes de la propagation du coronavirus dans le monde