L’ancien journaliste du Watergate Carl Bernstein manifeste ses craintes après l’annonce du test positif au Covid-19 du président américain Donald Trump. S’exprimant sur CNN, il relève: «Nous sommes au milieu d’une crise de sécurité nationale différente de tout ce qu’on a connu dans l’histoire de ce pays. […] Nous devons nous préoccuper de nos adversaires, en particulier la Russie, qui pourraient tirer profit de la situation. […] Tous les aspects de notre vie sont désormais affectés en termes de stabilité.»

Des avions militaires dans le ciel

Si le degré de préparation de la Défense des Etats-Unis (Defcon) n’a pas été relevé, deux avions dits «du jugement dernier (doomsday)» sont actuellement en train de voler, l’un sur la côte Est, l’autre sur la côte Ouest du pays. Ces appareils E-6B Mercury, des sortes de Boeing 707 renforcés conçus pour résister à la chaleur dégagée par une explosion nucléaire et appelés à servir, le cas échéant, de centre de commandement volant, ont décollé peu avant que Donald Trump ait révélé avoir été testé positif. La nouvelle a inquiété certains milieux, mais la proximité entre le décollage des deux avions et l’annonce de Trump n’est, selon des sources militaires, que «pure coïncidence».