C’est la fin du suspense. Après des mois passés à éluder la question, Markus Söder, président du parti chrétien-social CSU, a officialisé dimanche sa volonté de briguer la Chancellerie au nom de la famille chrétienne-démocrate (CDU/CSU) lors des élections générales du 26 septembre. Le ministre-président de Bavière, la plus grande région d’Allemagne, l’a confirmé lors d’une rencontre avec les dirigeants du groupe parlementaire de ces deux partis. A ses côtés, lors de la conférence de presse qui a suivi la rencontre, se trouvait son concurrent direct dans cette course, Armin Laschet, président du parti frère de la CDU et ministre-président de la région la plus peuplée du pays, la Rhénanie-du-Nord-Westphalie.