Le Centre de politique de sécurité de Genève, financé par la Confédération, organisait mardi à Coppet sa première conférence annuelle, consacrée à la défense européenne. Le thème est d'actualité: l'UE a lancé ses premières opérations communes – Macédoine et Congo – et ces interventions préfigurent peut-être des développements plus ambitieux. «Nous assistons à des changements tectoniques du système international», estime le directeur du Centre, Gérard Stoudmann. François Heisbourg, une autorité en matière de sécurité, prédit l'avènement d'un «monde sans alliance» où les Etats-Unis se détacheraient progressivement de l'Europe: «Un partenariat avec l'Europe sera possible, mais il ne pourra pas exister si les Etats-Unis s'opposent au système multilatéral.»