Le «Charles-de-Gaulle» déployé

France Le porte-avions fait partiede la coalition en Irak

La France a engagé lundi son porte-avions Charles-de-Gaulle dans les opérations de la coalition internationale contre l’Etat islamique (EI), à qui le nouveau chef du Pentagone a promis une «défaite irréversible». Sept semaines après les attentats de Paris, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a réaffirmé à bord du Charles-de-Gaulle la détermination de Paris à combattre l’EI en Irak au sein de la coalition internationale.

«Cette menace, le terrorisme djihadiste, voudrait atteindre nos ressortissants, nos intérêts, nos valeurs. En réponse, la France sera d’une fermeté totale», a-t-il dit. «Nous disons à nos alliés: nous sommes là avec force et beaucoup de volonté», a-t-il ajouté à bord du porte-avions qui croise à 120 milles nautiques (200 kilomètres) au nord de Bahreïn. Après une première vague de quatre chasseurs Rafale partis le matin sous un soleil timide, quatre Super Etendard modernisés ont décollé à la mi-journée vers l’Irak sous les yeux du ministre. Les appareils ont rejoint leurs objectifs en une heure et demie de vol environ, soit deux fois moins que depuis la base émiratie d’Al-Dhafra, utilisée par la France.

Le Charles-de-Gaulle, parti le 13 janvier de Toulon (sud de la France) pour une mission d’environ cinq mois, sera engagé pendant huit semaines dans le Golfe, au côté du porte-avions USS Carl-Vinson, dans le cadre de la coalition dirigée par les Etats-Unis, a précisé Jean-Yves Le Drian. Avec douze Rafale et neuf Super Etendard embarqués, le Charles-de-Gaulle renforce nettement le dispositif français dans la région, qui comptait jusqu’à présent neuf Rafale aux Emirats et six Mirage 2000D en Jordanie.

Le Charles-de-Gaulle, véritable base aérienne flottante, est accompagné d’un sous-marin nucléaire d’attaque, d’une frégate de défense anti-aérienne et d’une autre anti-sous-marine (le bâtiment britannique Kent), ainsi que d’un pétrolier ravitailleur, soit quelque 2700 marins embarqués, dont 2000 pour le seul porte-avions.