La toute-puissante entreprise de commerce en ligne, Amazon, s’adapte au pays dans laquelle elle officie. Une enquête de l’agence de presse internationale Reuters révèle que la Chine a fait pression sur Amazon pour que les livres signés par le président chinois Xi Jinping ou publiés par la propagande officielle ne soient plus notés ni commentés sur la plateforme locale d’Amazon.