Ces dernières heures, les démonstrations de force autour de la zone démilitarisée séparant les deux Corées depuis l’armistice de 1953 n’ont fait que s’intensifier. La Corée du Sud a annoncé le déploiement d’avions furtifs après avoir détecté le déploiement d’une centaine d’avions au nord tandis que Pyongyang tirait de nouveaux missiles et bombardait une zone maritime tampon. Jeudi, les Etats-Unis ont réaffirmé leur soutien à la Corée du Sud, annonçant que les exercices conjoints entamés avec la Corée du Sud se prolongeraient jusqu’à samedi. Et de prévenir que toute utilisation de l’arme nucléaire signerait la fin du régime de Kim Jong-un.