La nuit n’est pas encore tombée. Dommage. Christiane Taubira a tant de choses à dire et à faire lorsque vient l’obscurité, comme elle le raconte dans son dernier livre Nuit d’épine (Plon). Dans cet ouvrage, l’ancienne ministre française de la Justice, femme de lettres et de combat, décrit son goût poétique de la nuit qui, selon elle, repose, nourrit l’imagination et permet de sortir du rouleau compresseur des journées ministérielles.

Lire aussi: Christiane Taubira: «Je chemine avec la littérature»