Le gouvernement du nouveau chancelier allemand, Olaf Scholz, est paritaire: huit femmes, huit hommes. Parmi eux, quelques ministres sortent du lot.