Kym’s ne rouvrira pas. Après de longs mois d’hésitation, le restaurant chinois haut de gamme, situé au cœur de la City, à Londres, a annoncé officiellement le 25 septembre sa décision de fermer définitivement ses portes.

A la sortie du confinement début juillet, il n’avait pas repris du service, attendant la rentrée avec l’espoir que les salariés reviendraient au bureau. Cela ne s’est jamais concrétisé. Et quand le premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé le 22 septembre qu’il recommandait de nouveau le télétravail pour au moins six mois, un retour rapide à la normale est devenu impossible. Aujourd’hui, son splendide décor est recouvert d’une fine couche de poussière et ses plantes vertes se dessèchent.