Certains maires français ont une manière bizarre de défendre leur territoire. Citée depuis plusieurs mois en raison de la controverse engendrée par la rumeur de l’implantation prochaine du géant Amazon sur ses terres, en bordure de l’autoroute qui relie l’Italie à l’Espagne, la commune de Fournès est, sur le papier, un cas d’école pour investissement étranger massif. Pas suffisant, toutefois, pour que Thierry Boudinaud, élu en juin 2020 à la tête de cette municipalité d’un millier d’habitants, accepte de nous recevoir. Silence radio. L’omerta règne, à quelques kilomètres du pont du Gard, sur ce dossier empoisonné dont les écologistes veulent faire un exemple.

Pas question d’aborder l’arrivée possible ici d’un entrepôt de 38 000 m² sur les parcelles agricoles situées en bordure d’un rond-point, adossées à la caserne des pompiers, au centre administratif régional d’Intermarché et à deux autres implantations industrielles.