Après les grands discours, l’action? C’était en tout cas le message qu’ont cherché à faire passer mardi les quelque 120 chefs d’Etat et de gouvernement présents à Glasgow pour la COP26. Deux annonces substantielles ont été faites: le matin, une centaine de pays, dont la Suisse, ont promis de mettre fin à la déforestation d’ici à 2030; l’après-midi, 80 pays se sont engagés à réduire leurs émissions de méthane de 30% d’ici à 2030 (par rapport au niveau actuel).