«Les menaces contre les fonctionnaires ne sont pas seulement illégales, elles vont à l’encontre des valeurs fondamentales de notre nation. Ceux qui consacrent leur temps et leur énergie à s’assurer que nos enfants reçoivent une éducation correcte dans un environnement sûr méritent de pouvoir faire leur travail sans craindre pour leur sécurité.» Le regain d’intimidations, de harcèlements et de violences à l’égard du corps enseignant et des responsables scolaires lié à la pandémie de covid prend de telles proportions aux Etats-Unis que Merrick Garland, le ministre de la Justice, s’en inquiète publiquement. Le Département de la justice s’est fendu d’un communiqué lundi pour dénoncer la situation.