Kim Jong-un a perdu du poids. Cette phrase digne des magazines people peut prêter à sourire, elle trouve pourtant sa place à la tête d’un article du New York Times. Car cette situation fait ressurgir d’épineuses questions: qu’adviendrait-il si le leader nord-coréen tombait gravement malade? Comment réagirait son peuple?