Certains appels vous restent en mémoire. Novembre 2019: à l’autre bout du fil, Boris Mabillard, envoyé spécial du Temps dans la partie kurde du nord-est de la Syrie. Posément, il raconte qu’un attentat à la voiture piégée a soufflé les vitres de son hôtel à Qamichli. Au moment de l’explosion, il était heureusement en reportage dans une autre localité. Le lendemain, Anne-Sophie Labadie appelle de Hongkong. Une manifestation dégénère. Derrière elle, le vacarme de la rue, entrecoupé de tirs de gaz lacrymogènes. Chaque jour, nos correspondants apportent les soubresauts de l’actualité internationale jusqu’en rédaction. Ces vigies forment l’exosquelette du journal, elles lui permettent de se projeter autour du monde pour tenter d’y déceler l’essentiel au milieu de l’important.