Le marché couvert de Bourg-en-Bresse était, ce samedi, un baromètre détrempé de la crise sanitaire française. Eric Borrel, fromager de son état, a déballé de bon matin, sous une pluie battante, ses tommes savoyardes en provenance de sa ferme du Petit-Bornand. Succès immédiat, assorti de remarques sur la reconduction du couvre-feu de 18 heures à 6 heures du matin, décidée la veille par le gouvernement français à la surprise générale.

Lire aussi: A la frontière française, le labyrinthe des tests PCR et des contrôles