Les mastodontes de métal des eaux de Venise s’apprêtent à souffrir. Le gouvernement a préparé de nouvelles mesures pour interdire effectivement le passage des navires de croisière devant la place Saint-Marc dès juillet. Mais pour les Vénitiens mécontents, la victoire est seulement symbolique, car les paquebots resteront encore bienvenus dans la lagune. La lutte des militants, comparable à celle de planctons tentant de dérouter des baleines de leur voie, est ainsi loin d’être terminée.