Les slogans de la révolution cubaine du type «Patrie ou mort» ne passent plus parmi une partie de la population de Cuba. C’est désormais un morceau de hip-hop en espagnol, «Patria y vida» (patrie et vie) qui est devenu le cri de ralliement de l’opposition cubaine défiant le pouvoir de l’île. La chanson est une collaboration de musiciens cubains basé sur l’île et à Miami.