«J’ai deux petits enfants à la maison…» Les mots étouffés par les sanglots, une mère danoise de 30 ans, effondrée, crie sa détresse vendredi dernier en entendant le verdict de son procès au Tribunal correctionnel de Copenhague: 2 ans de prison ferme pour atteinte grave à l’ordre public et pour avoir exhorté à la violence contre la police. Elle a aussitôt fait appel de cette condamnation.