Mette S. a le sourire. «Enfin la liberté!» s’exclame cette «antivax» trentenaire, en dégustant un cappuccino dans son café, mardi à Copenhague. «Plus besoin de se faire tester à chaque fois pour aller au bar, au restaurant, au concert, au cinéma ou au musée» depuis le 1er février au Danemark, premier pays d’Europe à lever toutes les restrictions sanitaires liées au Covid-19. Comme environ 5 à 8% des Danois réfractaires aux vaccins, elle fait le V de la victoire en retrouvant «une vie normale sans subir ces vaccins indésirables aux effets secondaires inconnus».