Malgré la pluie de critiques qui s’est abattue sur lui, le républicain Greg Abbott, gouverneur du Texas, n’en démord pas. Il maintient ce qu’il a annoncé mardi: la suppression du port obligatoire du masque dans son Etat et la réouverture totale de tous les commerces dès le 10 mars. Une attitude fustigée par le président Joe Biden, pour lequel «la dernière chose dont nous avons actuellement besoin est d’un raisonnement néandertalien qui affirmerait que tout va bien». L’affaire est très politique: Greg Abbott songe à sa réélection en 2022 et pourrait même être tenté par la course à la Maison-Blanche en 2024.

Lire aussi: Comment Joe Biden espère panser les plaies économiques du covid