Vladimir Poutine vient d’affirmer clairement l’une des nouvelles frontières russes autoproclamées et elle concerne un site ultrasensible: l’usine nucléaire de Zaporijjia, conquise par les forces russes dès le 4 mars. La plus grande centrale d’Europe, avec ses six réacteurs, est désormais propriété de l’Etat russe, selon un décret présidentiel signé mercredi.