Qu’est devenue le «carnage américain» que Donald Trump avait évoqué lors de son investiture en janvier 2017? Cet effondrement social et économique contre lequel il promettait de lutter? La réponse est venue ce mardi au Forum économique mondial de Davos (WEF). «Le temps du pessimisme est révolu», assure le président des Etats-Unis. Plus encore, il met en garde contre les «éternels prophètes de malheur et leurs prédictions apocalyptiques».