Il s’agit d’un homme et de son épouse, âgés de 60 et 55 ans respectivement, et de leur fille de 35 ans.

La police cantonale soleuroise a indiqué dimanche après-midi que les auteurs ont d’abord ficelé deux des victimes avant de leur mettre des sacs en plastique sur la tête. Une des trois victimes a été trouvée au rez-de-chaussée et l’une a probablement été abattue par balle.

Les causes des décès ne sont pas définitivement établies pour l’heure. Les corps seront examinés à l’Institut de médecine légale de Berne. La police ignore les circonstances du crime et les investigations vont dans toutes les directions, précise-t-elle.

La centrale d’alerte des forces de l’ordre a reçu un appel samedi matin indiquant qu’un drame s’était produit à la Kirchstrasse, au centre ville. La patrouille dépêchée sur place a trouvé deux corps. Lors de l’inspection des lieux, une troisième victime a été découverte.