Allemagne

Démission en Rhénanie-Palatinat

Le ministre président social-démocrate Kurt Beck se retire suite au scandale de la faillite du Nürburgring

Kurt Beck, le ministre président social-démocrate de Rhénanie-Palatinat qui vient d’achever une visite très remarquée dans la Confédération, a démissionné vendredi, dans le sillage du scandale de la faillite du Nürburgring, le circuit de Formule 1 de la région. Il sera remplacé par la ministre des Affaires sociales du Land, Malu Dreyer. Kurt Beck avait fait preuve d’une grande modération sur le dossier Rubik lors de son séjour en Suisse.

Publicité