Verbatim

Dénucléarisation contre garanties de sécurité: ce que dit le communiqué de Singapour

A l’issue de leur face-à-face historique, le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un ont signé un communiqué conjoint. La Corée du Nord s’engage à abandonner ses armes nucléaires, en échange de garanties de sécurité de la part des Etats-Unis

Le président américain et le leader nord-coréen se sont entretenus mardi à Singapour, lors d’une rencontre soigneusement orchestrée. Ils ont mené des discussions en tête à tête et signé une déclaration commune. Ce texte, brandi par Donald Trump devant les photographes, fait à peine plus d’une page. Voici ce qui est dit dans ce document, vague et pompeux.

A lire, le compte-rendu de notre journaliste à Singapour: Une poignée de main historique


VERBATIM

Le président des Etats-Unis Donald J. Trump et le président de la Commission des affaires de l’Etat de la République populaire démocratique de Corée du Nord Kim Jong-un ont tenu a premier sommet, historique, à Singapour le 12 juin 2018.

Les présidents Trump et Kim Jong-un ont eu un échange d’opinions complet et sincère. Il a porté sur les questions liées à l’établissement de nouvelles relations entre les Etats-Unis et la Corée du Nord et la construction d’un régime de paix robuste sur la péninsule coréenne. Le président Trump s’est engagé à fournir des garanties de sécurité à la Corée du Nord et le président Kim Jong-un a réaffirmé son engagement ferme et inébranlable en faveur d’une dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Convaincu que l’établissement de nouvelles relations entre les Etats-Unis et la Corée du Nord contribueront à la paix et à la prospérité sur la péninsule coréenne ainsi que dans le monde, reconnaissant que la construction d’une confiance mutuelle peut promouvoir la dénucléarisation de la péninsule coréenne, les présidents Trump et Kim Jong-un déclarent ce qui suit.

1) Les Etats-Unis et la Corée du Nord s’engagent à établir de nouvelles relations en accord avec les désirs des peuples des deux pays en faveur de la paix et de la prospérité.

2) Les Etats-Unis et la Corée du Nord vont unir leurs efforts pour construire un régime de paix durable et stable sur la péninsule nord-coréenne.

3) Réaffirmant la déclaration de Panmunjom du 27 avril 2018 [sommet entre les présidents des deux Corées, ndlr], la Corée du Nord s’engage à travailler à la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne.

4) Les Etats-Unis et la Corée du Nord s’engagent à récupérer les restes des prisonniers de guerre et des soldats disparus [pendant la guerre de Corée entre 1950 et 1953, ndlr] et à rapatrier immédiatement les restes déjà identifiés.

Après avoir reconnu que le sommet entre les Etats-Unis et la Corée du Nord – le premier dans l’Histoire – était un événement unique d’une grande signification après des décennies de tensions et d’hostilités entre les deux pays et qu’il marquait l’ouverture d’un nouveau futur, les présidents Trump et Kim Jong-un s’engagent à mettre en œuvre complètement et rapidement les points de ce communiqué commun.

«Négociations de suivi à la date la plus rapprochée»

Les Etats-Unis et la Corée du Nord s’engagent à tenir, à la date la plus rapprochée, des négociations de suivi. Elles seront menées par le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo et une délégation nord-coréenne pertinente et de haut niveau afin de mettre en œuvre les résultats du sommet entre les Etats-Unis et la Corée du Nord.

Le président des Etats-Unis Donald J. Trump et le président des affaires de l’Etat de la République populaire démocratique de Corée du Nord se sont engagés à collaborer pour le développement de nouvelles relations entre les Etats-Unis et la Corée du Nord ainsi que pour la promotion de la paix, la prospérité et la sécurité de la péninsule coréenne et du monde.

12 juin 2018

Ile de Sentosa

Publicité