Le FIFDH campe sur une ligne résolument politique avec ses deux dernières soirées. La première, consacrée ce vendredi à la paix au Proche-Orient et à l'Initiative de Genève, débutera par la projection, en première mondiale, du film «L'Accord» (20 h 15, Espace Arditi, 1 avenue du mail. Entrée libre). Un débat suivra, en présence de plusieurs des artisans de ce texte: l'universitaire Alexis Keller, le ministre palestinien Kadoura Fares et l'activiste israélien Shaul Arieli seront présents. L'ambassadeur Nicolas Lang, en charge du suivi de l'Initiative, représentera la Confédération, dont le rôle est discuté. Ironie ou clin d'œil du calendrier, le film de Stanley Kubrick Les sentiers de la gloire sera simultanément présenté à la Maison du Grütli. Autres moments de choix samedi, avec les deux derniers débats. Le premier, à 14 h, autour de «Droits de l'homme et justice internationale», sera animé par Samuel Gardaz, journaliste au Temps. Le second, consacré à la privatisation de l'eau, débutera à 20 h en présence de Ricardo Petrella, de l'ex-ministre malienne Aminata Traoré et de Jean Ziegler, rapporteur spécial de l'ONU pour le droit à l'alimentation. Lieu: Maison du Grütli. Programme sur Internet: http://www.fifdh.ch