Intempéries

Deux personnes sont portées disparues à Chamoson après un orage violent

Un flux de lave torrentielle a fait déborder la Losentse de son lit. Les recherche sont toujours en cours pour retrouver un homme de 37 ans et une fillette de 6 ans disparus dans leur véhicule

Les recherches se poursuivent à Chamoson (VS) pour retrouver un Genevois de 37 ans établi en Valais et une fillette de 6 ans portés disparus depuis dimanche en début de soirée suite au débordement de la Losentse. Les intempéries ont semé le chaos dans l’ensemble du canton.

«La colonne de secours et les pompiers ont travaillé dans le lit de la Losentse, au rythme du radar météo», explique lundi matin Stéphane Vouardoux, l’un des porte-paroles de la police cantonale valaisanne. «Nous ne voulions pas prendre de risques supplémentaires», explique-t-il.

Le porte-parole confirme également l’identité des disparus: «il s’agit d’un Genevois âgé de 37 ans vivant en Valais et d’une enfant de 6 ans.» Au total, une septantaine de professionnels sont mobilisées pour retrouver les infortunés du côté du hameau du Châtelard.

Deux voitures emportées

Dimanche en début de soirée, deux automobiles ont été emportées par une lave torrentielle qui s’est créée au niveau de la rivière en crue, la faisant progressivement déborder. Si l’un des véhicules était vide au moment des faits, deux personnes se trouvaient à l’intérieur du second, selon une information confirmée par la police cantonale valaisanne. La voiture vide a été retrouvée lundi matin.

La route menant au Châtelard demeure finalement fermée jusqu’à nouvel avis. Idem pour les itinéraires permettant l’accès aux hameaux de Némiaz et de Grugnay depuis Chamoson. La route menant à Ovronnaz, via les Mayens de Chamoson, reste également interdite à la circulation.

Plusieurs éboulements

Lundi matin, plusieurs autres routes demeuraient interdites à la circulation, pour cause d’éboulements ou de glissements de terrain. C’est le cas du tronçon entre Vex et Euseigne et de la route du Sanetsch, depuis Sion. Dans le Haut-Valais, des chutes de pierres ont coupé la route entre Feschel et Erschmatt et celle entre Ulrichen et le sommet du Nufenen.

Service des contributions sous l’eau

A Sion, la pluie tombée aux alentours de 18h30 dimanche a provoqué des inondations dans les passages sous-voies, dans le quartier de la route d’Italie et sur certains axes secondaires. Au moins un arbre a été arraché et un imposant élément de ferblanterie s’est envolé sans blesser personne.

Diverses caves ont également été inondées. Le Service des contributions s’est à nouveau retrouvé sous l’eau, à l’instar du précédent orage d’envergure tombé sur la capitale valaisanne, le 6 août 2018, dont les dégâts avaient été chiffrés à 15 millions de francs.

Lire également:  Il va falloir s’habituer aux orages

Quinze vaches foudroyées

«Au total, les divers corps de pompiers du canton sont intervenus à une centaine de reprises entre 18h30 et 21 heures», indique Stéphane Vouardoux. Plus de mille appels de citoyens ont été enregistrés durant ce laps de temps.

Les animaux n’ont pas été épargné par la tempête. La foudre a frappé un mélèze sous lequel se trouvaient de nombreuses vaches sur l’alpage de Serin, sur les hauts d’Ayent, indique Le Nouvelliste. Quinze d’entre-elles ont péri. Divers arbres ont été déracinés comme à Bramois ou Grône et la grêle est également tombée de manière sectorielle dans la plaine du Rhône.

Funiculaire arrêté

A noter également que l’exploitation du funiculaire reliant Sierre à Crans-Montana est totalement interrompue jusqu’à nouvel avis. La voie a été ravinée sur plusieurs centaines de mètres en dessous de Bluche. Plusieurs jours seront nécessaires à la remise en état de la ligne, a relevé la compagnie exploitant la ligne dans un communiqué.

Lire aussi:  Le Valais prêt à fermer définitivement des routes

Publicité