RuSSIE

Deux Pussy Riot attaquées

Les deux figures les plus connues des Pussy Riot ont été agressées jeudi. L’une d’elles, Maria Alekhina, doit participer dimanche au Festival du film et forum sur les droits humains (FIFDH)

Deux Pussy Riot attaquées

Russie Une membre du groupe doit participer au festival sur les droits humains

Les deux jeunes femmes les plus connues du groupe contestataire russe Pussy Riot, récemment libérées de prison, ont été attaquées jeudi à l’antiseptique par un groupe de jeunes hommes portant des emblèmes patriotiques, et souffrent de commotion et de brûlures.

Nadejda Tolokonnikova et Maria Alekhina étaient à Nijni-Nov­gorod, à 400 kilomètres à l’est de Moscou, où elles devaient visiter une prison, quand elles ont été attaquées. Les deux jeunes femmes se sont lancées dans la défense des droits des détenus et continuent de protester contre le régime de Vladimir Poutine.

Au même moment, on apprenait que Maria Alekhina participera au Festival du film et forum sur les droits humains (FIFDH), qui s’ouvre ce vendredi à Genève. Elle interviendra dimanche sur le thème de «la Russie: retour à l’ogre soviétique». Le festival a condamné cette nouvelle agression.

Publicité