«Si le verdict de culpabilité reflète que notre système judiciaire fait son travail, cela ne suffit pas.» Quelques instants après l’annonce du jugement, le président américain Joe Biden a salué la décision des jurés avant de tempérer: «Nous devons nous réengager à construire un futur d’unité et de force partagée, où nul ne craindra de subir de la violence en raison de la couleur de sa peau.»