Roberto Azevêdo, directeur de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), quittera ses fonctions fin août, tout juste une année avant le terme de son mandat. Dans une déclaration surprise faite jeudi aux chefs des délégations, le Brésilien a évoqué des raisons personnelles et de santé. Mais il a insisté surtout sur sa volonté de donner le temps aux Etats de lui trouver un successeur. «Celui-ci pourrait entrer en fonction dès septembre et sera prêt à assumer la prochaine conférence ministérielle de l’OMC prévue en principe en juin 2021», a-t-il souhaité.