Comme lors du premier tour le 10 avril, Le Temps envoie ce dimanche à Paris une équipe de plusieurs reporters, dont deux vidéastes, pour couvrir le second tour de l’élection présidentielle française.

Le Temps accorde une attention particulière aux élections françaises. Cet article vous est exceptionnellement offert mais pour recevoir en primeur tous nos articles sur ce sujet, découvrez notre offre d’abonnement spéciale.

(Si vous avez des problèmes pour visualiser cette offre d'abonnement sur notre application, rendez-vous sur notre site web).

Tout au long de l’après-midi et de la soirée, ils partageront en direct sur le site, ainsi que sur Instagram, Facebook et Twitter, les témoignages de Français, les analyses des correspondants ou des experts et bien sûr les résultats, y compris les premières estimations fiables avant 20h. Les instituts de sondage s’appuient en effet sur des enquêtes le jour même de l’élection pour en tirer des chiffres accessibles dans de nombreuses rédactions, qui permettent généralement de dégager de premières tendances peu après 19h, même s’il est interdit de les diffuser en France avant la fermeture des bureaux de vote à 20h.

Lire aussi: Ce que disent les derniers sondages du duel Macron-Le Pen

Sur le terrain, nous irons à la rencontre des votants et des abstentionnistes en cours de journée, pour prendre la température auprès des plus hésitants, et au contact des militants dans la soirée, qu’ils soient à la fête ou déçus du résultat de leur championne ou de leur champion. S’ensuivront plusieurs analyses approfondies des résultats et de ce qu’ils signifient pour l’avenir proche et plus lointain de la politique française.

Pour être sûr de ne rien rater, téléchargez notre application Android ou iPhone afin de recevoir les notifications et inscrivez-vous à notre newsletter consacrée à la France qui vous enverra le meilleur de notre contenu.

Lire aussi: Macron-Le Pen: un débat présidentiel entre deux France impossibles à réconcilier