Donald Trump est en campagne pour la présidentielle de 2024 mais son refrain est tourné vers le passé. Son thème favori reste l'«élection volée» de 2020 que le président sortant avait pourtant bel et bien perdue face à Joe Biden. Mais l’homme vient de recevoir des munitions de la part d’un certain Elon Musk, qui affirme vouloir rétablir la liberté sur Twitter. Ces derniers jours, le nouveau propriétaire du réseau social a fait la promotion de révélations autour de Hunter Biden. Dans la dernière ligne droite de la campagne de 2020, des informations autour du fils de l’actuel président américain auraient été censurées par la précédente direction de l’oiseau bleu.