Le président américain, Donald Trump, a affiché mercredi une grande confiance dans la spectaculaire amorce de dialogue en cours avec la Corée du Nord, en se félicitant des résultats d’une rencontre secrète du chef de la CIA avec Kim Jong-un à Pyongyang.

Mike Pompeo, l’un des responsables les plus proches du président américain, s’est rendu dans la capitale nord-coréenne pendant le week-end de Pâques. «Il vient juste de quitter la Corée du Nord, il a eu une bonne rencontre avec Kim Jong-un, et il s’est vraiment bien entendu avec lui», a dit mercredi le président américain.

Lire aussi: Le sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un reste fragile

Cette visite de Mike Pompeo à Pyongyang marque une soudaine accélération des préparatifs en vue d’un sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-un qui, selon le président américain, doit avoir lieu autour du début du mois de juin.

Pressenti pour devenir secrétaire d’Etat, Mike Pompeo devrait continuer à se charger de ce dossier dans ses nouvelles fonctions, s’il est confirmé par le Sénat dans les jours qui viennent.

Un message d’espoir et de fermeté

Aux côtés de Shinzo Abe, qu’il a invité à Mar-a-Lago, le président des Etats-Unis a distillé à la fois un message d’espoir mais aussi une mise en garde aux Nord-Coréens. «Une voie prometteuse est ouverte pour la Corée du Nord si elle accomplit une dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible», a dit Donald Trump. Mais, a-t-il averti, Kim Jong-un doit être sérieux dans ses engagements.

Inquiets des progrès nord-coréens dans les domaines balistique et atomique, les Etats-Unis ont toujours posé la perspective d’une dénucléarisation de la péninsule coréenne comme condition à des discussions directes avec Pyongyang.

«Si je pense que cette rencontre ne sera pas fructueuse, nous n’allons pas nous y rendre. Si la rencontre, lorsque j’y serai, n’est pas fructueuse, je la quitterai respectueusement», a affirmé Donald Trump, qui a ajouté que cette rencontre sera «quelque chose d’extraordinaire pour la Corée du Nord et pour le monde».

Lire aussi: Donald Trump attend des garanties de la Corée du Nord

«Nous espérons voir le jour où toute la péninsule coréenne pourra vivre en sécurité, dans la prospérité et en paix, a encore affirmé Donald Trump. C’est le destin du peuple coréen qui le mérite et a enduré tellement ces dernières années. Nous espérons que tout va marcher. Nous allons vraiment y travailler dur.»