International

Donald Trump quitte le G7 de Biarritz en négociateur

Le président américain a quitté ce lundi le sommet du G7, qui s'est achevé à Biarritz dans l’après-midi. Sur les principaux dossiers, avec la Chine comme avec l’Iran, Donald Trump a affiché sa volonté de négocier

Donald Trump n’aura pas fait dérailler le sommet du G7 de Biarritz, dont il accueillera aux Etats-Unis la prochaine édition en 2020, sans doute dans son fief de Miami où se trouve son fameux golf «Mar-A-Lago».

Au contraire: lors d'un point de presse donné à l’issue de son entretien bilatéral avec Angela Merkel, et avant une apparition aux cotés d'Emmanuel Macron attendue vers 15h30, le président américain a plusieurs fois répété le mot «négociations», tant à propos de la guerre commerciale en cours avec la Chine que sur le dossier nucléaire iranien. «Je respecte l’Union européenne. Je respecte la Chine. Ce que je demande sur le plan commercial aurait dû être fait par les administrations américaines avant moi, depuis plus de vingt ans», a martelé le locataire de la Maison-Blanche, pour lequel les discussions avec Pékin «n’ont jamais été aussi significatives». «Je pense que tout est possible», a-t-il poursuivi alors que les marchés financiers asiatiques connaissent un nouveau début de semaine difficile.